Chargement... Merci de patienter quelques secondes...

Un peu d'astronomie...

Connais-tu les planètes de notre système solaire ?
Que sais-tu de chaque planète ?
Lesquelles peut-on voir à l'oeil nu?

Quelles différences y a-t-il entre les étoiles et les planètes?
Que sont les constellations ? Comment les repérer dans le ciel ?

Quels sont les astronautes qui ont marché sur la lune en premier?
Comment vit-on en apesanteur?

Si tu as envie d'en découvrir davantage en astronomie, lis les rubriques suivantes...   EN CONSTRUCTION !



La plupart des images sont tirées du site de la NASA ou de l'ESA


Avant toute chose, je tiens à relever que la science évolue quotidiennement. Tu vas voir que ce qui peut être dit pour vrai un jour, peut être remis en question le lendemain suite à une découverte. Le nombre de satellites évolue à fur et à mesure qu'on en découvre par exemple. Le nombre de planètes dans notre système solaire a changé depuis 2006, passant de 9 à 8. Voici deux exemples pour montrer que la science évolue...

Personne ne connaît la taille exacte de l’univers, on dit qu'il est infini. Les scientifiques pensent que l’univers est né lors d’un Big Bang qui a eu lieu il y a 14 milliards d’années. Depuis, l’univers n’a cessé de croître. Ainsi, l’espace que nous voyons maintenant serait des milliards de fois plus étendu qu’au début de l’univers.
Les galaxies s’éloignent les unes des autres au fur et à mesure que l’espace entre elles se déploie.

 
La voie lactée
 
Nous appartenons à la galaxie que l’on appelle la voie lactée. Il n’a pas encore été possible de sortir de notre galaxie, en effet, elle parcourt 100'000 années lumières. (Je vous laisse le soin de faire le calcul sachant que la lumière se déplace à 300 000 km/s dans le vide, ce qui est la vitesse la plus rapide existante). Actuellement, la sonde la plus lointaine a parcouru 10 heures lumière…
À la vitesse de la lumière (300 000 km/s), il faudrait 100 000 ans pour traverser rien que notre Voie lactée!

La voie lactée est une accumulation d’étoiles trop proches les unes des autres pour être distinguées individuellement. Notre galaxie renferme 100 milliards d’étoiles, réparties dans un immense disque, dont la forme rappelle un peu celle de deux assiettes retournée l’une en face de l’autre. Comme nous nous situons en bordure du disque, nous voyons davantage d’étoiles lorsque l’on regarde vers le centre que dans d’autres directions. (Un point blanc = 1 galaxie = 100 milliards d’étoiles…)
 
L’étoile la plus proche de nous est le soleil. Elle se situe  à 150 millions de km de la Terre. Vient ensuite Proxima du centaure, à quatre années lumières.
 
Petit lexique:

Galaxie: Amas de plusieurs dizaines de milliards d'étoiles, de poussières et de gaz interstellaires.

Etoile: Une étoile émet de la lumière, contrairement à une planète, qui ne fait que de la réfléchir.

Planète: Astre errant, non lumineux par lui même, qui gravite autour d'une étoile, par exemple le soleil. Dans le système solaire il y a huit planètes. Mercure, Vénus, la Terre, et Mars sont dites telluriques (solides). Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune sont des planètes géantes (gazeuses).

Astéroïde : objet en orbite autour du Soleil, trop petit pour être considéré comme une planète majeure.
 
Comète : petit corps de roche et de glace en orbite autour du Soleil. Lorsqu’une comète s’approche du Soleil, le matériel qui la compose se vaporise et forme une longue queue.


Quelques unités pour mesurer l'espace

L'unité astronomique (UA) sert surtout à faire des mesures dans le système solaire. C'est la plus petite unité de mesure. Elle équivaut à la distance moyenne qui sépare la Terre du Soleil soit environ
150 000 000 de km.  1 UA = 149 597 870 km

L'année-lumière (al) est l'unité la plus utilisée (permet de mesurer les distances entre les étoiles, entre les galaxies ...). Elle équivaut à la distance que parcourt la lumière en une année.
La lumière parcourt environ 300 000 km à la seconde dans le vide. En calculant la distance parcourue en un an, cela vaut environ 10 000 milliards de km (plus exactement 9 461 000 000 000 km).

 
Le système solaire
 

Des planètes gravitent autour du soleil. Mais combien y en a-t-il ? Et quelles sont-elles ? On en compte plus que huit !!!

Voici une image du système solaire. On y voit au premier plan la proportion des tailles des planètes, et en arrière plan, leur situation dans le système solaire.


 
Voici quelques informations non exhaustives sur chaque planète.
Mercure, Venus, la Terre, Mars, et Pluton sont des planètes solides.
On les appelle des planètes telluriques.
Les planètes géantes (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune) sont des planètes gazeuses.

Mercure
mercure nasa
http://solarsystem.jpl.nasa.gov/multimedia/display.cfm?IM_ID=7543
Photo prise le 6 octobre 2008 par Messenger's

 
Mercure est la planète la plus proche du soleil. Elle est criblée de cratères, comme la Terre autrefois. Mais Mercure n’a ni eau ni air pour effacer ces cratères. Cette planète ressemble beaucoup à la Lune. . L'atmosphère et l'eau y sont inexistantes. À midi, sa température à l'équateur peut grimper jusqu'à 450°C mais les nuits sont extrêmement froides, avec des températures inférieures à -180°C. Ses cratères sombres près des pôles pourraient cacher de l'eau glacée.

 
 
Vénus



Vénus est une planète, mais nous semble « étoile » dans le ciel. C’est elle que l’on aperçoit « briller » le matin comme le soir. Sa surface atteint 400°C. On l’appelle à tord l’étoile du berger.
 
Mais pourquoi ? Les bergers la voyaient le matin et le soir lorsqu'ils s'occupaient de leurs troupeaux... 
Sans protection spéciale, un visiteur de Vénus mourrait instantanément, écrasé par la pression immense de l'air, suffoqué par l'atmosphère, carbonisé par la chaleur et dissout par l'acide. 

La surface de Vénus a été cartographiée par radar. Les cartes montrent des milliers de volcans et de cratères d'impact. On y voit également deux grandes zones montagneuses, avec une chaîne de montagnes plus hautes que le Mt. Everest .



 
La Terre
terre
 
Notre planète, nommée la planète bleue, semble être le seul endroit vivant du système solaire. La vie sur Terre est possible car notre planète se trouve à une distance du soleil qui permet à l’eau d’exister sous forme liquide. Si elle se trouvait plus près, elle serait un chaudron bouillant, comme Vénus, et si elle était plus éloignée du soleil, elle serait gelée, comme Mars. La vie est également préservée grâce à l’atmosphère terrestre.

 
 
Mars

La planète Mars doit son nom à la couleur rouille de sa surface. Elle a plein de volcans, grottes, calottes glaciaires et de montagnes polaires. Son sommet le plus haut se situe à 27'000 m. Rien à voir avec nos montagnes !
Bien que Mars soit deux fois plus petite que la Terre, elle ressemble beaucoup à notre planète. Le jour ne dure qu’une demi-heure de plus que chez nous, et les variations climatiques pourraient ressembler à nos saisons. C’est pour ces raisons que l’on a longtemps voulu croire qu’il existait de la vie sur Mars.
On pourrait aller sur Mars, mais il faudrait attendre 2 ans pour pouvoir rentrer ! En effet, il faudrait attendre le moment où la Terre et Mars sont le plus proches …

Deux robots mobiles ont été envoyés par la NASA et se sont posé sur la planète rouge en 2004. Ils avaient pour objectif d'étudier la géologie du sol marsien, notamment le rôle que l'eau y a joué.
En novembre 2011, la NASA a envoyé le robot Curiosity pour récolter des informations qui permettront peut-être de savoir s'il y a pu y avoir de la vie sur cette planète.


 
Jupiter
Au-delà de la ceinture d'astéroïdes se trouve Jupiter, la cinquième planète à partir du Soleil. Cette planète gazeuse est gigantesque. Elle est tellement grosse qu'elle pourrait facilement engloutir toutes les autres planètes (ou plus de 1300 Terres).Elle fait 300 fois le poids de la Terre, et plus de 200 fois celui de toutes les autres planètes réunies !

Cette planète est recouverte de gaz nocifs, comme l’hydrogène, l’ammoniac et le méthane.
Une journée sur Jupiter dure moins de 10 heures, c’est le jour le plus court du système solaire ! Comme bien des planètes, Jupiter possède de"nombreux satellites. En 2004, on en comptait déjà au moins 63 ! Et ce n'est pas fini... Les plus connus sont : Io, Europe, Ganymède et Callisto.

L’œil de Jupiter est un cyclone, avec des vents de plus de 600 km/h, d’un diamètre de trois fois la Terre, qui dure depuis 400 ans !!!

 
 
Saturne


Saturne est la planète facilement reconnaissable à ses anneaux. Ils se sont peut-être formés il y a des millions d’années quand un astéroïde ou un satellite s’est approché de Saturne et a été pulvérisé.
Les petits anneaux sont formés de roches et de particules de glace.

 
Grâce à la  mission Cassini-Huygens, menée conjointement par la NASA et l’ESA, il a été possible d'explorer les nombreuses lunes de Saturne, en particulier Titan, qui a la taille d’une planète et de recevoir également de formidables images détaillées des anneaux de Saturne.

Le 14 janvier 2005, la sonde européenne Huygens est descendue en parachute sur Titan, un des satellites de Saturne (qui est plus grand que Mercure ou Pluton) ! Ainsi, elle est devenue la première sonde à traverser l'atmosphère pour se poser à la surface d'un satellite planétaire (autre que notre Lune). Titan s’est avéré être un étrange monde de glace où des pluies de méthane alimentent les lacs et les rivières. Les scientifiques veulent se pencher davantage sur ce satellite pour savoir s'il a pu habriter la vie.


Uranus
 
Uranus est presque 4 fois plus grosse que la Terre. Comme Jupiter et Saturne, elle est principalement constituée d’hélium et d’hydrogène. C’est donc une planète gazeuse.
 
L’axe d’Uranus est quasiment horizontal, cas unique dans le système solaire. Ceci implique que chaque pôle est en permanence sous la lumière du soleil pendant 42 ans !
La température au sommet de ses nuages est de -214°C. Il lui faut 84 ans pour compléter son orbite autour du Soleil à cause de sa lenteur et de la distance à parcourir.
Uranus possède 27 lunes connues. Aucune d'entre elles n'est très grosse.
Cette planète serait d’un bleu profond et semble être la sœur jumelle d'Uranus, tant la ressemblance est forte. Elle est 57 fois plus grosse que la Terre. Elle est aussi traversée de gaz nocifs faits de méthane. Comme pour Jupiter, Saturne et Uranus, l’atmosphère de Neptune est principalement constitué d’hydrogène, mais aussi d'hélium et de méthane.
Une année sur Neptune équivaut à presque 165 années terrestres.
Elle aurait au moins 13 satellites naturels. Le plus gros est de loin Triton, un monde glacé plus grand que Pluton, où il y aurait des volcans en activité.
 

Pluton

 
Pluton était classée comme la 9ème planète de notre système jusqu’en 2006. Elle est la plus éloignée du soleil et était la plus petite « planète ». Elle a été reléguée depuis au rang de planète naine.
La plupart du temps, Pluton est gelée, mais dès qu’elle passe près du soleil, certains éléments se transforment en gaz et Pluton a une atmosphère.
Il lui faut 248 ans pour faire le tour du soleil. Si Pluton a été « déclassée », c’est à cause de sa trajectoire. L’ellipse qu’elle parcourt ne se tient pas sur le même plan que les autres planètes.



 

pluton

 
Une planète naine, depuis la nouvelle définition de l'Union astronomique internationale d'août 2006, est "un corps céleste en orbite autour du Soleil qui possède une masse suffisante pour que sa gravité l'emporte sur les forces de cohésion du corps solide et le maintienne en équilibre hydrostatique (sous une forme presque sphérique), qui n'est pas un satellite, mais qui n'a pas fait place nette dans son voisinage orbital."
 
Du coup, l'avenir de Charon, un des satellites de Pluton est incertain. Sera-t-elle condidérée un jour comme une planète mineure?

… et Sedna

 
Découverte il y a quelques années seulement, Sedna se situe encore après Pluton. Les scientifiques se sont demandés s’il pouvait s’agir de notre 10ème planète. Il s’avère que non.
Sedna ne tire pas son nom d’un dieu romain ou grec, comme toutes les autres planètes, mais de la mythologie inuit !

D'après la définition citée ci-dessus, Sedna est donc une planète naine elle aussi. Mais  selon certains astronomes, cette nouvelle définition pourrait impliquer l'ajout de nombreuses nouvelles planètes naines.



Es-tu capable de citer les planètes de notre système solaire dans l'ordre?

 
Voici un petit truc:

Salut, me voici tout mouillé, je suivais un nageur (poilu)
Soleil (étoile), Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, (Pluton)




Les exoplanètes


 
En juillet 2007, on avait découvert 245 exoplanètes ! Et on en découvre encore régulièrement...
Il s'agit de planètes  orbitent autour d'autres étoiles que notre soleil. Autrement dit, on en trouve dans les constellations que l'on observe !
La mission spatiale DARWIN, qui est prévue d'être lancée en 2015, recherchera dans l'atmosphère d'exoplanètes préalablement identifiées, la présence d'ozone (O3). C'est une molécule qui est plus facile à détecter que la molécule d'oxygène (O2) et qui se forme dès que l'oxygène est présent.



Que remarques-tu avec les noms des jours de la semaine?

Hé oui, on peut retrouver le nom des astres...
Lundi = la lune
Mardi = Mars
Mercredi = Mercure
Jeudi = Jupiter
Vendredi = Vénus
Samedi = Saturne
Dimanche = Sunday = Soleil ;-)


 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement